Comment réaliser la rénovation d’un parquet à Paris ?

Comment réaliser la rénovation d’un parquet à Paris ?

3 juillet 2020 0 Par Sarah

Comparé à l’entretien, la rénovation parquet Paris est une tâche que vous devez faire si vous constatiez que votre sol est en train de s’abîmer ou est endommagé. Peu importe, que vous ayez choisi le parquet flottant, en bois massif ou mosaïque. Le fait de rénover votre parquet vous permettra de faciliter  votre tâche. Voici les étapes à suivre si vous voulez que la rénovation de votre parquet soit bien faite.

Première étape : préparer son parquet

Avant de réaliser la rénovation de votre parquet, il est recommandé de procéder au vidage de la pièce. Donc, vous allez devoir enlever tous les meubles qui s’y trouvent si vous voulez que la tâche soit bien réalisée.

La  première chose que vous allez faire, c’est de diagnostiquer le revêtement de votre sol. Cette étape est nécessaire si vous voulez que les petits défauts qui se trouvent sur votre parquet puissent être repérés. Donc, en fonction de votre diagnostic, vous pourrez déduire si la rénovation suffit ou si vous devez au contraire changer les lames.

Deuxième étape : le ponçage

Poncer un parquet est nécessaire si vous voulez que la rénovation de votre sol soit réussie. Ce processus consiste à enlever toutes les petites imperfections que vous pouvez trouver sur votre sol. Si vous voulez rénover votre parquet abîmé, il faut savoir que le ponçage est une étape importante que vous ne pouvez pas sauter. Celle-ci vous donne l’occasion d’obtenir une surface propre, lisse et plane.

Si vous avez installé un parquet ancien et que vous voulez procéder à son ponçage, vous allez devoir utiliser trois papiers de verre différents. Le gros vous permet d’obtenir un sol nu, ainsi que d’enlever toutes les taches qui se sont posées sur le parquet. Le grain moyen vous procure l’opportunité de retirer toutes les traces de passages qu’a laissés le gros grain. Enfin, le grain fin vous permet de réaliser les finitions. Si vous voulez que la finition soit parfaite, il est conseillé de bien tenir compte du bois qui a été précédemment installé.

Troisième étape : la rénovation du parquet

Lorsque vous aurez terminé de poncer votre parquet, vous allez maintenant réaliser sa vitrification. Cette dernière est une tâche qui vous permettra de protéger votre sol contre les chocs, les taches, les rayures et l’eau. Pour plus de design, la vitrification vous permet de choisir entre plusieurs types de finitions : brillante, mate ou satinée. Ces trois finitions sont toutes économiques et faciles à entretenir. De plus, elles peuvent très bien s’adapter à un parquet neuf ou ancien.