6 conseils de sécurité pour chauffer votre maison cet automne et cet hiver

6 conseils de sécurité pour chauffer votre maison cet automne et cet hiver

15 septembre 2021 0 Par Joel

Lentement, mais sûrement, le temps ici dans la région de Hamilton commence à changer. Les pluies sont arrivées pour annoncer une baisse constante des températures.
Nos esprits se sont tournés vers tout ce qui concerne le chauffage, et nos horaires se remplissent rapidement d’appels de service d’inspection et d’entretien préventif.

Cela nous rend heureux. Cela nous donne une chance de nous assurer que nos clients et leurs familles ont des appareils de chauffage qui fonctionneront de manière sûre et efficace lorsqu’ils les allumeront pour la première fois cette année.

En parlant de sécurité, dans cet article, nous voulons partager six de nos meilleurs conseils de sécurité pour utiliser vos appareils de chauffage cet automne et cet hiver.

Conseil 1 : Pratiquez toujours la sécurité incendie à la maison

Selon Prévention des incendies Canada, l’hiver est la saison la plus dangereuse pour les incendies domestiques. Les raisons varient d’un plus grand nombre de plats cuisinés sur la cuisinière à un plus grand nombre de foyers à bois qui sont mis en service.

Voici une statistique qui donne à réfléchir : chaque semaine pendant la saison hivernale, des incendies de maison coûtent la vie à huit Canadiens.

Suivez ces conseils pour réduire le risque d’incendie domestique :

Enlevez tous les matériaux, y compris les tapis, les fournitures et les chaussures, autour de chaque élément chauffant. Assurez-vous que cette bande mesure au moins 1 mètre de large. Installez une barrière pour bébé/animal si votre maison comprend des enfants et/ou des animaux qui pourraient s’approcher de l’unité de chauffage.
N’emballez jamais votre poêle à bois ou votre foyer avec du bois d’allumage ou du bois. Utilisez juste ce dont vous avez besoin pour allumer le feu, puis continuez. N’utilisez que du bois d’allumage et du bois naturels. D’autres matériaux peuvent être traités avec des produits chimiques inflammables qui pourraient vous mettre en danger, vous et votre famille.
Assurez-vous d’avoir un extincteur en état de marche pour la cuisine et que tout le monde dans votre foyer sait comment l’utiliser.
Vérifiez tous les cordons de l’appareil. S’ils sont effilochés, fendus ou endommagés de quelque manière que ce soit, assurez-vous de remplacer le cordon avant d’utiliser à nouveau l’appareil ou d’acheter un nouvel appareil.

Conseil 2 : Faites inspecter votre fournaise ou votre chaudière

Le Conseil, canadien de la sécurité conseille de planifier un rendez-vous d’inspection et d’entretien de votre appareil de chauffage ou de votre chaudière au moins une fois par an à peu près au moment où vous prévoyez de commencer à utiliser votre appareil de chauffage.

Votre inspection doit inclure un nettoyage général, le remplacement du filtre, la réparation de toutes les pièces usées ou cassées, la lubrification si nécessaire, un test de précision du thermostat, l’inspection de toutes les connexions pour assurer la sécurité incendie et des recommandations sur les moyens d’améliorer la sécurité pendant l’utilisation.

Conseil 3 : Faites inspecter et nettoyer votre foyer et votre poêle à bois par un professionnel chaque année

Selon l’Agence nationale de protection contre les incendies, on estime que 50 pour-cent de tous les incendies domestiques sont signalés au cours d’une période de trois mois. Devinez de quels trois mois, ils parlent ? Oui : décembre, janvier et février.

Ici, les éléments chauffants à bois sont des coupables constants d’incendies domestiques. La raison en est qu’avec le temps, le goudron et la créosote provenant de la combustion du bois peuvent s’accumuler dans les tuyaux de votre poêle et dans votre conduit de cheminée. De plus, des étincelles provenant de la combustion de bois peuvent s’échapper de la zone centrale et provoquer l’inflammation des meubles à proximité tels que des tapis, des vêtements, des rideaux et des chiffons de nettoyage de cuisine.

Vous devez toujours faire nettoyer et inspecter les appareils de chauffage au bois au moins une fois par an, et de préférence le mois précédant le début d’une utilisation intensive.

Assurez-vous de maintenir une zone dégagée d’un mètre autour de tout foyer et d’avoir un écran de sécurité devant le bois en feu pour empêcher les étincelles parasites de s’échapper.

Enfin, assurez-vous de laisser les cendres refroidir complètement avant de les retirer et de les jeter. Sinon, les cendres encore chaudes peuvent se rallumer dans les bonnes circonstances.

Astuce 4 : Testez tous vos systèmes d’alarme à domicile au moins une fois par mois

Votre maison peut avoir juste le détecteur de fumée standard ou elle peut également être équipée d’un système d’alarme de monoxyde de carbone. Avoir les deux alarmes en place est idéal, sans parler de l’obligation légale, car l’hiver est le moment privilégié pour l’empoisonnement au monoxyde de carbone.

Assurez-vous de tester votre ou vos systèmes au moins une fois par mois, en particulier pendant les mois d’hiver les plus chauds.

Assurez-vous également de vérifier que les évents de votre équipement de chauffage sont exempts de débris et fonctionnent correctement pour évacuer l’extérieur (sinon, vous risquez une accumulation de monoxyde de carbone à l’intérieur de votre maison).

Conseil 5 : Utilisez des radiateurs portatifs uniquement selon les instructions du fabricant

L’Association des fabricants d’appareils ménagers rapporte qu’environ 3 300 incendies domestiques sont déclenchés chaque année par les seules unités de chauffage portables.

Il est si facile de devenir négligent lorsqu’il s’agit de ces petits radiateurs portables d’apparence innocente. Les erreurs courantes sont de laisser des vêtements ou des chaussures trop près de la grille chauffante, d’oublier d’éteindre l’appareil avant de quitter la pièce ou la maison, d’utiliser le radiateur avec une rallonge, de surcharger les prises électriques ou d’utiliser un radiateur dont le cordon est endommagé ou effiloché. .

Conseil 6 : N’oubliez pas votre chauffe-eau

Votre chauffe-eau subira également de fortes demandes pendant l’hiver. Ici, il y a des problèmes de sécurité potentiels pour vous et votre maison. Vous devez vous assurer de faire inspecter votre chauffe-eau en même temps que votre fournaise ou votre chaudière.

Vous pouvez également envisager de baisser le thermostat de votre chauffe-eau à 120 °F (48 °C). Cela garantit que vous ne vous ébouillantez pas par inadvertance lorsque la peau froide rencontre de l’eau bouillante. Si vous souhaitez des machines à chauffer ou Climatiseur comme favorit air conditioner , n’hésitez pas à nous contacter.