Ces 5 détails qui font la gastronomie française

Ces 5 détails qui font la gastronomie française

30 août 2022 0 Par Thomas

La gastronomie française est reconnue dans le monde entier. Elle est inscrite au patrimoine mondial immatériel de l’UNESCO, il s’agit d’un porte-étendard de l’art de vivre français. Au travers des spécialités culinaires gastronomiques françaises, c’est une grande part de la culture d’un pays et d’un peuple que le monde découvre. Qu’est-ce qui différencie autant un repas gastronomique français ? Dans cet article, découvrez ces 5 détails qui font la gastronomie française.

 

Repas gastronomique français : un choix des mets variés qui s’enrichit de jour en jour

 

La renommée de la cuisine française et de l’art de la table à la française date du temps de la royauté. Les rois de l’époque aimaient bien manger et exigeaient toujours des mets raffinés et distingués. Les cuisiniers variaient ainsi les recettes culinaires en priorisant le goût et la présentation. De là est né le repas gastronomique des Français et la fête de la gastronomie. Même si la préservation des coutumes, traditions culturelles et culinaires est tenue, de nouveaux éléments ont été rajoutés dans le patrimoine alimentaire français. Certaines traditions culinaires sont revisitées par les grands chefs pour en faire des chefs-d’œuvres culinaires encore plus exceptionnels. Aujourd’hui, savoir réaliser un repas gastronomique français est tout un art. Pour en savoir plus, vous pouvez lire cet article.

 

L’achat de produits locaux, de préférence

 

Un repas à la française est un patrimoine culturel immatériel, car il se distingue par la variété des recettes proposées dans la cuisine traditionnelle et/ou revisitée. À cela s’ajoute le choix des ingrédients, car si un repas français est inscrit au patrimoine immatériel de l’humanité, c’est bien pour son goût particulier. Les produits locaux frais sont ainsi privilégiés et inscrits dans la liste représentative du modèle alimentaire français. Les produits frais des terroirs témoignent de la diversité des cultures alimentaires que l’on retrouve au travers de la saveur et du raffinement des plats préparés. D’autre part, l’utilisation des produits de terroir est aussi une manière de soutenir les agriculteurs locaux.

 

L’accord mets et vins

 

La gastronomie française est un patrimoine de l’humanité, car elle signifie avant tout l’art de bien manger. Les bons produits sont présentés autour d’une table joliment décorée, dégustés par les convives dans une ambiance festive et conviviale. Un repas à la française est organisé en différents services, notamment l’entrée, le plat de résistance, les fromages et les desserts. Le petit plus qui distingue ce rituel gastronomique est l’art d’accorder les mets et les vins. En effet, les vins français ont aussi une valeur universelle, ils relèvent le goût de chaque plat. La dégustation des vins est inscrite dans la tradition et témoigne, encore une fois, de l’identité culturelle des Français, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Les vins sont souvent dégustés en digestif et en apéritif, accompagnés de fromages qui sont aussi des éléments culturels et trésors nationaux. Les vins accompagnent toujours les plats de résistance, en dégustation ou incorporés dans la préparation et la cuisson même du plat. Le vin tient ainsi une place importante et reste incontournable dans la cuisine gastronomique française. Un fin gourmet affirmera qu’un bon repas festif français se compose d’un plat succulent et d’un verre de vin. Toutefois, il n’est pas question de choisir n’importe quel type de vin, il faut une bonne qualité. Juste à titre d’informations, les vignes et les AOC français sont aussi inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO.

 

L’art de la table

 

Les cultures et traditions françaises ne se limitent pas uniquement à ravir les papilles, mais aussi les yeux. L’art de la table constitue aussi une partie du patrimoine immatériel français. Dresser une table à la française, c’est faire preuve d’un certain respect des bonnes manières pour accompagner les bonnes cuisines. C’est tout simplement un art de vivre. Pour dresser une table gastronomique, voici, par exemple, les règles à respecter :

 

De gauche à droite

Il faut respecter et disposer les couverts suivants :

  • la fourchette à entrée (huîtres, escargots à l’ail, foie gras…) ;
  • la fourchette à poisson ;
  • et la fourchette à viande (gigot, canard, bœuf bourguignon, steak, volaille, agneau, veau…).

 

Au centre

Il faut disposer l’assiette à entrée, laquelle sera posée sur l’assiette à plat de résistance. Il importe également de respecter une distance de 2 cm du bord de la table.

 

De droite à gauche

Les couverts à disposer sont :

  • la cuillère à soupe ;
  • le couteau à entrée ;
  • le couteau à poisson ;
  • et le couteau à viande.

 

Devant l’assiette du plat principal

Il faut y dresser les couverts suivants :

  • la fourchette à dessert ;
  • la cuillère à dessert ;
  • et le couteau à fromage.

 

En haut, à gauche de l’assiette

Il faut mettre :

  • l’assiette à pain ;
  • et son couteau à beurre.

 

En haut, à droite de l’assiette et de gauche à droite

Il faut y présenter :

  • le verre à eau ;
  • le verre à vin rouge ;
  • le verre à vin blanc ;
  • et la flûte de champagne.

 

Une gestuelle spécifique lors de la dégustation

 

La dégustation d’un repas gastronomique français se fait dans la bonne humeur, la convivialité et un esprit de partage. Des règles de bonnes manières accompagnent chaque spécialité culinaire :

  • se tenir droit sur sa chaise tout en laissant un léger espace derrière le dos ;
  • déplier et déposer sa serviette sur les genoux ;
  • déposer ses mains sur les genoux ou sur la table, mais ne jamais joindre les mains ou apposer ses coudes sur la table ;
  • se passer les plats entre les convives ;
  • laisser une petite quantité de nourriture dans l’assiette, combien même, elle aurait été succulente, etc.