Les chiffres à retenir pour l’ambiance sonore de votre restaurant

Les chiffres à retenir pour l’ambiance sonore de votre restaurant

24 août 2022 0 Par Thomas

La qualité du repas ne doit pas être la seule préoccupation d’un restaurateur. Il doit aussi garantir le confort acoustique de ses clients. C’est un point important à considérer pour préserver leur tranquillité lorsqu’ils profitent d’un délicieux plat. Ainsi, il est primordial de réduire les bruits au maximum pour leur offrir une expérience agréable. Découvrez les chiffres à retenir en matière d’environnement sonore des restaurants.

 

Bruit restaurant : les chiffres

 

Les bruits identifiés au restaurant peuvent provenir de nombreuses sources. On peut citer le moteur des équipements de réfrigération, les chocs des assiettes et des couverts ou la nature réfléchissante des matériaux de construction. Ces facteurs augmentent la résonance d’un établissement et génèrent des nuisances sonores. Selon une étude IFOP, 92 % des personnes interrogées disent rencontrer des difficultés à communiquer dans un restaurant lorsqu’elles sont à table. Une autre étude du site La fourchette (plate-forme de réservation de restaurants en ligne) a montré que 20 % des Français estiment qu’un établissement trop bruyant est qualifié de mauvais. Ce phénomène peut porter atteinte à la tranquillité de la clientèle, mais aussi au voisinage. Par ailleurs, d’après une étude d’Harvard/MIT, les entreprises qui respectent le bien-être des clients connaissent 50 % moins de départ volontaire que les autres. Pour plus d’informations sur le bruit restaurant, vous pouvez lire cet article.

 

Comment améliorer l’acoustique de votre restaurant ?

 

En cas de non-respect de la loi anti-bruit (respect du voisinage), les propriétaires de l’établissement s’exposent à une amende de 1 500 euros minimum.

Ainsi, voici 3 solutions idéales pour lutter contre les nuisances sonores :

 

Un panneau acoustique

C’est une solution d’absorption sonore efficace qui s’adapte facilement à toutes les architectures. Elle ne nécessite ni de modification ni de démontage d’un panneau déjà existant. Les installateurs se chargent de prendre les mesures nécessaires et de procéder à l’installation. Les panneaux se déclinent en plusieurs formes, coloris et finitions. Le tout s’intègrera parfaitement à la décoration de votre salle.

 

Un rideau anti-bruit

Ce type de rideau isole complètement du bruit extérieur et des perturbations sonores comme les bruits de circulation. Il se distingue par sa qualité et sa légèreté. Il faut noter qu’il est trois fois moins lourd qu’un rideau classique. De plus, il offre une touche d’élégance tout en améliorant le confort acoustique global.

 

La coque acoustique

Cette option permet de faciliter l’isolation phonique de votre établissement. La coque acoustique possède des performances d’isolation efficaces pour garantir la conformité de votre activité à la loi.

 

Le niveau sonore de votre établissement

 

Un niveau sonore de 75 dB sur l’échelle du bruit correspond à un niveau sonore d’une rue à fort trafic. Ainsi, s’il atteint ce seuil, un restaurant est considéré comme bruyant. Le confort acoustique est devenu un critère important pour les clients, mais aussi pour les salariés. Ils sont obligés de se parler à haute voix, même à distance de 2 mètres. De plus, le bruit est une source de fatigue et augmente le risque de perte auditive.

 

Les causes du manque de confort sonore dans votre restaurant

 

Les deux principales causes du bruit sont :

 

Les sources de bruit

Les principales sources de bruit dans un restaurant sont :

  • la cuisine ;
  • le mobilier et la vaisselle ;
  • les salariés et les clients ;
  • les équipements (bruits des machines).

Ces bruits rendent les conversations des clients moins perceptibles. De plus, ils augmentent le niveau de sonorité dans votre établissement. Pour que les gens puissent s’entendre, ils sont obligés de parler à haute voix.

 

L’architecture et la décoration

L’architecture de votre établissement a un effet non négligeable sur la résonance des bruits. Aujourd’hui, les professionnels privilégient une décoration décloisonnée, brute et épurée. Or, les espaces ouverts favorisent la résonance des salles et augmentent la sensation d’inconfort. Par ailleurs, le mobilier peut aussi être considéré comme un facteur aggravant selon le type de matériau utilisé. Les salles équipées de chaises rembourrées, de rideaux lourds et de nappes en tissu absorbent les bruits et permettent de diminuer les nuisances.